SAINT-SATURNIN

Article rédigé le 2 janvier 2015

Maire
DURAND Gérard

Adresse postale

1 Route de Sainte-Sévère
18370 SAINT-SATURNIN

Tél. 02 48 61 60 75
Fax 02 48 61 63 52

Email
mairie-saintsaturnin18@wanadoo.fr

Horaires d’ouverture
Lundi – mardi – jeudi – vendredi : 9h – 12h / 14h – 17h30

Nombre d’habitants
430

Superficie
3 904 ha

Nom des habitants
Saint-Saturninois(e)

Histoire

D’une superficie de 3 904 hectares, comprenant 90 ha de bois et taillis, et peuplée de 430 habitants, St-Saturnin est située au sud du Boischaut. Elle compte 39 hameaux et une vingtaine d’exploitations d’environ 130 ha en polyculture élevage.
Des haches préhistoriques ont été trouvées dans différents endroits de la commune. Une enceinte de type romain, située à Bagneux jouxtait la voie romaine qui menait de Poitiers à Clermont-Ferrand.
On trouve mention de la paroisse de St-Saturnin dès 1257, dans les archives de l’abbaye des Pierres. Cette paroisse appartint à la seigneurie de Châteaumeillant, cependant quelques hameaux dépendaient de l’Abbaye des Pierres (abbaye jadis située à Sidiailles et aujourd’hui en ruines). Lors de la guerre de Cent Ans, un château fut érigé à Maransanges. Il n’en reste plus rien. A la Révolution, St-Saturnin prit brièvement le nom de  » Bombardon  », un lieu- dit de la commune.

Le blason

Il a été conçu par M. Claude Pèlerin et restauré en 2014 par Brigite Bardelot, peintre local.
1er quartier :  »de gueule à la croix d’or alésée » symbolise la christianisation du Berry et les mérites de Saint Saturnin.
2ème quartier :  »d’azur au cygne d’argent » rappelle l’histoire de la famille de Clèves dont l’un des membres fut seigneur de Châteaumeillant.
3ème quartier :  »d’azur aux deux truites d’argent » représente l’étang de Bombardon.
4ème quartier : »de gueules au tilleul de sinople » illustre l’arbre de la Liberté planté au centre de la commune.

La mairie

Du XVIIIème siècle, elle fut tout d’abord une maison particulière.
Elle servit ensuite d’école en 1862, de logement pour les instituteurs avant de devenir, après sa restauration en 1994 et 1995, le bâtiment que nous connaissons.

Le tourisme

L’étang de Bombardon, construit en 1981 sur des parties d’anciens communaux, grâce à un legs, a été mis en eau en 1983. Sa superficie est de 1,20 hectare. Son site remarquable attire de nombreux pêcheurs. Un abri permet de pique-niquer et d’organiser différentes manifestations d’ordre familial ou associatif. Un feu d’artifice y est tiré le 3ème dimanche de juillet.
Une aire de camping-cars et de services d’une douzaine de places est installée route de Pérassay.

Le chemin des Maîtres-Sonneurs, d’une longueur de 175 km, allant de St-Chartier dans l’Indre à Huriel dans l’Allier, traverse notre commune. Il suit l’itinéraire emprunté par les joueurs de cornemuse du roman éponyme de George Sand.
De plus, différents sentiers peuvent vous amener à découvrir les sites bucoliques de notre commune.

Un commerce multiservices est ouvert dans le bourg depuis 2007.
Il permet aux camping-caristes et aux randonneurs de se désaltérer ou d’effectuer des achats de première nécessité.

Il subsiste, sur le territoire de St-Saturnin, quelques granges à auvents typiques du Boischaut.