CHATEAUMEILLANT

Article rédigé le 3 janvier 2015

Maire
BERGERAULT Guy

Adresse postale
4 Place de la Mairie
18370 CHATEAUMEILLANT

Tél. 02 48 61 33 17
Fax 02 48 61 33 73

Email
mairie@chateaumeillant.fr

Horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi : 8h30-12h / 14h-17h

Nombre d’habitants
2008

Superficie
42,50 km²

Nom des habitants
Castelmeillantais(e)

Diaporama

L’histoire de la ville

Aux confins de la cité des Bituriges, des cités des Lémovices et des Arvernes, Chateaumeillant est un centre de peuplement depuis la préhistoire. La ville existait au VII° siècle avant JC et portait alors le nom de Meylan.

Dans les années 150-100 avant J.C., Châteaumeillant était une ville prospère. Sa situation géographique, en effet sur un axe Est-Ouest, lui a permis d’être le centre d’un commerce important, commerce dont témoignent les nombreuses amphores retrouvées en particulier quartier St Martin, et qui servaient à transporter du vin italien.

César lors de sa guerre des Gaulles en 52 avant J.C. est, vraisemblablement passé
tout près de Châteaumeillant, et c’est à cette époque que Meylan devint Médiolanum, nom certainement du à la position centrale qu’elle occupe, nom que Châteaumeillant partage, d’ailleurs, avec d’autres villes françaises mais aussi avec Milan en Italie.

Médiolanum est particulièrement remarquable par son oppidum, celui-ci se situe entre la Goutte Noire et la Sinaise, les deux rivières qui passent à Châteaumeillant, et qui constituent une défense naturelle. Cet oppidum était également protégé par un rempart, composé d’un « mur gaulois » fait de bois et de pierres, et recouvert d’un imposant talus de terre constituant une défense contre les agresseurs éventuels.

Plan du Castrum

Au Moyen-âge, la ville est toujours prospère, elle est organisée en Castrum, le bourg est entouré de fortifications et d’un large fossé.
C’est aux XIème et XIIème siècle que les plus importantes constructions de la ville apparaissent :

Le Blason de la ville

Blason de ChateaumeillantC’est le blason du premier comte de Châteaumeillant Jean Fradet de Saint-Août qui épousa Marie Jeanne de Saint Gelais de Lusignan.

Le Patrimoine

Le Musée Emile Chénon

 

Musee-archeologique

Situé dans un logis médiéval du XIVème siècle, le musée Emile Chénon abrite une rare collection d’amphores (plus de 350) ainsi qu’un mobilier archéologique considérable tel que des céramiques gauloises et gallo-romaines, une collection numismatique rare et une statuette lapidaire d’un personnage au torque.

musee puits

 

L’église Saint-Genès

L’église St-Genès de Châteaumeillant est assurément l’un des plus impressionnants édifices romans du Cher, par sa situation dominante et surtout par son ampleur. L’église était en 1115 un prieuré dépendant de DEOLS (Indre).

À l’intérieur, le chœur bénédictin avec son abside et ses six absidioles séparées par de larges arcades confère à l’édifice une monumentalité qui n’apparaît dans aucun autre édifice roman du Berry. L’intérieur révèle également un bel ensemble de 131 chapiteaux ornés de feuilles et palmettes, d’animaux, de masques ou de personnages.

La façade monumentale est alourdie par le clocher datant de 1857 ; celui-ci est le cinquième clocher dans l’histoire de l’église.

eglise-saint-genes

Notre Dame la Petite dite le Chapitre

Bâtie comme chapelle du château au XIème siècle l’église Notre-Dame-la-Petite a été agrandie au cours du siècle suivant.
Elle est également connue sous le nom de Chapitre car de 1517 à 1523, Jean d’Albret accomplit la dernière volonté de sa Mère : fonder un chapitre (collège de chanoines réguliers) dans l’église de Notre-Dame.
Désaffectée au moment de la révolution, elle fait partie du patrimoine de la commune et abrite notamment la salle des mariages et un large hall.

Le vignoble

On retrouve l’origine du vignoble de Châtraumeillant dans les écrits de Grégoire de TOURS au VIème siècle.
En 2010, l’Appellation d’Origine Contrôlée a été obtenue avec fierté après de longues années de travail de la part de viticulteurs motivés et engagés.
Nous comptons aujourd’hui près de vingt cinq viticulteurs indépendants soit une quinzaine de plus qu’il y a dix ans.

La réputation du vignoble s’est d’abord faite à partir de son vin « Gris », une distinction que les vignerons ont souhaité mettre en avant pour parler de leur « Rosé » issu du pressurage direct des raisins.

Depuis quelques années, les vins Rouges aux arômes intenses de cassis, mûre ou groseille constituent le socle de l’expression de notre terroir.

Il semble impossible de parler du vignoble sans évoquer le bâti des vignes qui participe à l’identité de notre Commune : les cabinets de vignes. Un inventaire très complet existe et dénombre plus de 70 cabinets dont beaucoup auraient besoin d’être restaurés pour sauvegarder l’authenticité du paysage viticole castelmeillantais.

Le tourisme

Tout au long de l’année l’Office de Tourisme est à votre disposition pour vous conseiller sur les sites à visiter, les chemins de randonnées à parcourir, les hébergements à votre disposition. Il organise également des animations telles que des expositions, des concerts et manifestations diverses dans le cadre des « vendredis culturels », des visites de villes, des découvertes de terroir, des randonnées spécifiques…. et anime ainsi la Commune.

A noter :

Etang Merlin